Arbre ancrage

Ancrage ou technique de l’enracinement

Pour qui est l’ancrage ?

C’est avant tout « une technique pour ceux qui pensent trop », bien qu’elle soit salutaire pour à peu près tout le monde !

Vous trouvez ci-dessous le MP3 mis à disposition pour pratiquer cette technique de l’ancrage ou de l’enracinement.

Pour télécharger : Ancrage-Arbre.m4a

«Ancrage», «être ancré», « s’enraciner »… qu’est-ce que c’est ?

Être ancré, c’est être connecté à la terre, c’est se sentir relié. Nous le sommes tous mais il arrive que nous soyons engoncés dans les soucis du quotidien, contraints par des actes inutiles qui font perdre de l’énergie, il se peut que nous ayons du mal encaisser les coups durs des proches, de la vie, etc. C’est être trop dans le passé à ruminer ou trop dans un futur hypothétique.

La technique de l’ancrage peut vous sortir de cet état néfaste.

Cette technique permet de ressentir cette connexion profonde qui existe entre nous et la terre, et être dans l’acceptation du moment présent et d’en jouir.

Être ancré, c’est aussi sortir de ses pensées et prendre conscience de son corps dans son intégralité. C’est donc accepter pleinement son corps tel qu’il est et en prendre soin.

C’est habiter complètement ce corps qui est le nôtre et accepter de vivre notre vie humaine bien incarnée ici sur terre.

Un synonyme de s’ancrer est s’enraciner. S’ancrer, c’est s’enraciner dans le sol, dans la terre, dans le réel, dans la matière, dans le présent, ici et maintenant, etc. (peu importe les noms que vous utiliserez).

S’ancrer, c’est sortir son mental qui tourne et tourne en rond comme un poisson dans un bocal trop petit. La technique d’enracinement chasse les pensées inutiles qui sont sources de dérèglement physiques.

C’est être pleinement présent «  ici et maintenant », dans le monde physique.
Car plus on est dans sa tête, plus on pense.
Et plus on pense, plus on est dans sa tête.
Et plus on est dans sa tête, moins on est ancré.
Et moins on est ancré… moins on est heureux.
Un bon enracinement peut vous redonner goût à la vie.

Pourquoi s’ancrer, dans quel but ?

Cela peut vous apporter de nombreux bienfaits, comme par exemple :

  • Avoir plus de pensées positives ;
  • Vous sentir plus en sécurité ;
  • Être moins stressé ;
  • Être moins fatigué et d’avoir plus d’énergie ;

L’enracinement peut vous permettre

  • De régler certains problèmes de déréalisation ou l’impression que l’on devient fou ;
  • De soulager tout un tas de syndromes et/ou de troubles, tels que migraines, stress, pensées suicidaires ;
  • D’être serein ici et maintenant, peu importe l’endroit où vous êtes ;
  • D’avoir plus d’estime de soi et de confiance en soi, face à n’importe quelle situation ;
  • De vous sentir à votre place ;
  • D’être moins dans le contrôle et donc de lâcher prise plus facilement, et rapidement ;
  • De mettre vos projets, vos rêves, vos objectifs en pratique et bien plus facilement ;
  • D’être plus présent à la vie « ici et maintenant » et plus en phase dans votre corps ;
  • De voir la vie enfin comme un verre à moitié rempli plus qu’à moitié vide et d’accepter les cadeaux quelle vous réserve.

La technique de l’ancrage va vous permettre de vous enraciner bien profondément dans le sol, ce qui vous préparera mieux à faire face aux tracas, ainsi vous ne serez plus chahuté, chaviré… au premier petit coup de vent qui se présente. On se sent plus confiant, et plus solide sur ses pieds.

En pratiquant l’enracinement, on développe sa sérénité, sa confiance et son sentiment de sécurité quel que soit l’endroit où nous sommes ou quel que soit la situation que nous traversons !

Dans l’article « Moins d’angoisse grâce à l’instant présent », on vous dit de penser à vos pieds, et bien c’est pour vous faire sortir de votre tête et vous aider à mieux vous ancrer dans le présent.

Avec cette technique de l’ancrage, le but est le même, mais on va aller beaucoup plus loin que cela.

Comment faire pour s’ancrer ?

L’ancrage au quotidien et sans préparation

Voici quelques méthodes pour travailler son enracinement et en ressentir tous ces bienfaits. Je vous énumère un bref panorama de plusieurs activités qui vous permettront de vous ancrer plus solidement dans l’ici et le maintenant :

  • Les activités sportives car elles font travailler le corps, élément essentiel de l’ancrage : marche, course, … ;
  • Les amis, l’amour, le rire ;
  • Les activités de méditation, la prise de conscience, ainsi que toutes autres activités effectuées en plein présent ;
  • Les activités artistiques et corporelles : musique, danse, yoga, Taï chi, Qi qong, peinture, … ;
  • Toute activité qui prend soin du corps : massage, relaxation, étirements, cuisine saine, … ;
  • Mais aussi et surtout, tout ce qui permet un contact avec la nature : se balader en forêt, à la campagne, en montagne, jardiner, se baigner dans la mer, en rivière, … ;

Vous l’aurez compris, toute activité où le corps et la nature sont impliqués favorise l’ancrage.

A partir du moment où votre mental s’emballe un peu trop, vous avez le choix : sortez vous balader dans la nature, jardinez, faites des étirements, riez un bon coup, jouez de la guitare, parlez à votre fleur, caressez vos animaux domestiques, allez étreindre un arbre (c’est sérieux)… et si possible, faites cela en pensant à vos pieds qui se transforment en racines profondes allant chercher stabilité, solidité et les nutriments dont elles ont besoin ! Et coté feuillage vous pourrez puiser l’énergie du ciel. Même les rayons du soleil ont une énergie et une vibration, pensez à votre peau comme à des feuilles et laissez passer cette énergie comme des petits flocons de lumière dorée.

Plus votre conscience est loin de votre tête, plus vous êtes ancré.
Donc plus vous pensez à vos pieds, et plus vous êtes enraciné.

La technique d’ancrage énergétique par la visualisation

Comment faire quand on est loin de chez soi, lorsqu’on est au travail, ou que l’on doit faire un speech par exemple?

C’est là qu’intervient la technique d’ancrage énergétique aussi appelée «  méditation de l’arbre » dans d’autres thérapies, c’est en fait une simple technique de visualisation mais qui est incroyablement puissante et efficace !

Écoutez le fichier Ancrage-Arbre.m4a et suivez les indications. Vous pouvez pratiquer assis ou debout. L’important est d’avoir les pieds bien à plat sur le sol.

Lorsque vous aurez déjà pratiqué une fois cette technique au calme avec mon MP3, il vous suffira de refaire un geste simple que vous aurez fait pendant l’écoute de ce MP3 (comme par exemple : serrer fortement votre poing gauche). Ajoutez à cela un mot dans votre esprit, tel que : bien-être ou zen, ou sérénité, etc. et vous retrouverez l’état de bien-être provoqué chez vous durant la première séance.

Article écrit en août 2015, par Marina Mattera, Hypnothérapeute dans l’Ain. Tous droits réservés. Copyright photo : Carquinyol.